ONE MAN SHOW

Lumière sur Gad ELMALEH

Gad-ELMALEH

Gad ELMALEH   One man show

Originaire du Maroc, Gad ELMALEH part pour le Québec en 1987 pour y suivre des études de Sciences Politiques.

En 1992, il arrive en France et intègre le Cours Florent au sein duquel il restera durant plus de 2 ans. Quelques années plus tard, cette école de théâtre notoirement connue baptisera notamment une de ses salles de son nom et il participera à une Master Class pour aller à la rencontre des nouveaux élèves.

Cet artiste complet, musicien, chanteur, comédien et humoriste, démarre sa carrière en 1996.

Déjà complice d’ARTHUR, il est chroniqueur dans son émission de radio « La Matinale » sur Europe 2 dans laquelle il interprète des auditeurs fictifs. Un de ses personnages phares sera celui de Momo Zemio, un jeune Marocain qui souhaite retrouver sa femme.

En 1997, Isabelle NANTY met en scène son premier one-man-show « Décalages ». Cette même année, il fait son entrée au cinéma en endossant le rôle principal du film « Salut Cousin ! » de Merzak ALLOUACHE. Dans les années qui vont suivre, on le verra également dans des films tels que « L’homme est une femme comme les autres » ou « Train de vie ».

En 2001, il interprète le rôle de Dov dans « La vérité si je mens ! 2 ». On le retrouve également sur scène dans son deuxième one-man-show « La vie normale » où apparaissent pour la première fois les personnages de « Chouchou » et « Coco » et où Gad chantera la chanson, désormais devenue culte, « Petit Oiseau ».

De 2002 à 2006, il reprend sa carrière cinématographique. On le voit notamment dans « A+ Pollux » où il partage l’affiche avec Cécile De France. En 2003, il co-signe l’écriture du film « Chouchou » dans lequel il interprète son personnage de scène aux côtés d’Alain CHABAT et pour lequel il obtiendra une nomination pour le « César du meilleur acteur ».

On le retrouve également dans « Olé » avec Gérard DEPARDIEU, « La doublure » dans lequel il incarne François PIGNON, le personnage fétiche de Francis WEBER, ou encore dans « Hors de prix » de Pierre SALVADORI.

Malgré ces nombreux films, il ne quitte pas la scène pour autant et part en tournée avec son 1er spectacle stand-up « L’autre c’est moi » dans lequel on découvre son personnage du « Blond », l’homme parfait qui énerve tout le monde.

En septembre 2006, après des dates à Londres et à Casablanca, il s’offre une petite tournée aux U.S.A., de Miami à Los Angeles. Il joue notamment au Beacon Theatre, dans le temple du Music Hall, à Broadway, devant plus de 3000 personnes.

Très tôt, il s’investit dans différentes associations et il n’hésite pas à utiliser sa notoriété pour soutenir des causes qui lui tiennent à cœur. Il est notamment parrain du « Silence des Justes », une association qui apporte son soutien aux enfants autistes et psychotiques et s’engage dans la création d’un CD pour venir en aide aux victimes d’un terrible tremblement de terre au Maroc.

En 2006, il est fait Chevalier, puis Officier des Arts et Lettres 5 ans plus tard.

En 2007, après avoir été sacré l’ « Homme le plus drôle de l’année », il reprend la scène avec son spectacle qu’il jouera dans toute la francophonie. La version actualisée de « L’autre c’est moi » annonce son prochain spectacle, mis en scène par sa sœur Judith ELMALEH, « Papa est en haut », qu’il dévoilera au festival Juste Pour Rire de Montréal en juillet 2007.

En 2008, il tourne son film « Coco » qui sortira en 2009 mais qui essuiera des critiques plutôt mitigées malgré le fait qu’il enregistre plus de 3 000 000 d’entrées au Box Office, pour se solder par un « Gérard de la feignasse tellement décontractée du gland qu’elle recycle un de ses vieux sketches en film d’une heure et demie ».

Il poursuit malgré tout sa tournée nationale jusqu’en 2010 en passant notamment par le Palais des Sports de Paris.

Cette même année, il présentera pour la 3ème fois les Césars aux côtés de Valérie LEMERCIER et prêtera sa voix au personnage de « Gru » dans le dessin animé « Moi, moche et méchant ».

En 2011, il fait un passage dans le film de Woody Allen, « Minuit à Paris », ainsi que dans le film de Steven SPIELBERG, « Les Aventures de Tintin ».

En fin d’année, il est le parrain du Téléthon qu’il anime aux côtés de Sophie DAVANT & NAGUY. Début 2012, c’est une fois de plus au cinéma qu’on le retrouve dans une comédie américaine dans laquelle il partage l’affiche avec Al PACINO, Katie HOLMES ou encore Adam SANDLER.

Malheureusement, ce film accuse de nombreuses critiques et les comédiens se retrouvent affublés du « Razzie Award du pire ensemble d’acteurs ».

Entre temps, il prête une nouvelle fois sa voix au personnage de « Gru » dans « Moi, moche et méchant 2 ».

En 2013, il écrit « Sans tambour » qu’il présentera en tournée à partir du mois de mai et reçoit, comme en 2006 pour « La vie normale », le Globe de Cristal 2014 du « Meilleur one-man-show ».

Du 15 janvier au 02 février 2014, il joue complet au Théâtre du Trianon à Paris. En mars 2014, il est le premier humoriste à se produire à l’Opéra Garnier, devant 1900 personnes. Une soirée mémorable et riche de symboles pour lui au cours de laquelle il joue « Sans tambour » dans une version plus intimiste, avec des musiciens classiques sur scène, ce qui lui vaudra, dès le lendemain, le titre de « Maestro du Rire à l’Opéra ».

Du 08 avril au 02 mai dernier, il clôture sa tournée en beauté des représentations triomphantes à l’Olympia. Djamel DEBBOUZE, Mélissa THEURIAU et GAROU seront d’ailleurs à ses côtés pour la dernière.

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

M

N

O

P

R

S

T

V

W

X

Y

ONE MAN SHOW