ONE MAN SHOW

Lumière sur LEFRED

LEFRED header

LEFRED   One man show , Série TV

LeFred, de son vrai nom Frédéric Boismoreau, fait partie de ces artistes qui ont pu exister et se faire connaître grâce à internet. Sans piston, sans relation aucune, issu d'un milieu modeste, Lefred s'est fait connaitre grâce à ses vidéos postées sur le web à la fin des années 90.

Webcréateur, humoriste, comédien, réalisateur... Tous ces qualificatifs conviennent à Lefred tant il est passionné par tous les aspects de la création sur le net.

Constamment en effervescence, sans arrêt à l’affût de nouveaux projets, Lefred, cogite beaucoup et dort très peu. Que ce soient dans les programmes courts de la série des "videotomatik" ou dans une chanson où il se moque des traders. LeFred a une prédilection pour les personnages un peu déjantés.

Avec son premier groupe Les Chewat, il proposait déjà de faux reportages et des parodies, et sa notoriété a rapidement dépassé les frontières de son sud-ouest natal. S’il a grandi avec Coluche, LeFred voue une grande admiration à Louis de Funès, Pierre Dac, Pierre Desproges, Sylvie Joly, le chansonnier Boby Lapointe et Michel Audiard (il connaît quasiment toutes les répliques des "Tontons Flingueurs" par cœur).

Ce self made man, père de quatre enfants, continue de s'émerveiller chaque jour de ce que les petites vidéos de ses débuts, faites maison avec trois bouts de ficelle et postées sur le web lui ont permis d'accomplir : Une apparition dans un épisode de « Palizzi », série réalisée par Jean Dujardin, une participation à la série de M6 "Scènes de Ménages" aux côtés d'Audrey Lamy où il joue Paul le voisin casse-pied, un rôle dans “Drôle de poker” (programme court d’Arsène Mosca) sur RTL9.

Mais ce qui le rend LeFred, le plus fier, ce sont ses seconds rôles au cinéma qu'on lui confie de plus en plus souvent.

Il faut dire qu'avec sa tronche particulière et ses sourcils broussailleux, LeFred excelle dans les rôles de français moyens un peu alcoolisés ou d'abrutis mais plus malins qu'on ne le croit. Que ce soit dans « Je ne dis pas non » en 2008 aux cotés de Sylvie Testud, « La délicatesse » avec Audrey Tautou et François Damien en 2011, « Pop Redemption » de Martin Legall en 2012 avec Alexandre Astier, « Dors mon petit Lapin » de Jean-Pierre Mocky en 2012 avec Romane Bohringer, « Superstar » de Xavier Giannoli aux côtés de Kad Merad, LeFred incarne avec un naturel confondant des personnages à la fois obtus et touchants.

En 2013, Le Fred, excusez du peu, sera à l’affiche du film « Folies Bergères » aux côtés d’Isabelle Huppert et de Pio Marmai.

Le rêve de LeFred ? Réaliser son long-métrage. C'est tout le bien qu'on lui souhaite.

A

B

C

D

E

F

G

H

J

K

L

M

N

O

P

R

S

T

V

W

X

Y

ONE MAN SHOW