TOUT SUR GÉRALD DAHAN
bouton facebookbouton twitterbouton google plus

PARTAGER LA PAGE

Gérald DAHAN header

La biographie de Gérald Dahan

Gérald Dahan est un imitateur français, célèbre pour ses nombreux canulars téléphoniques où il a piégé des hommes politiques de renom : Nicolas Sarkozy, Philippe de Villiers, Philippe Douste-Blazy…
 
Originaire de Cognac, fils de commerçants, Gérald Dahan (de son vrai nom Gérard Berthelot) remporte à 12 ans le titre du « Plus jeune imitateur de France » au championnat d’Angoulême. Il faut dire que dès l’âge de quatre ans, il s’amusait déjà à imiter son entourage. Le jeune imitateur se produit sur scène partout où il le peut.
A 16 ans, il quitte son Cognac natal pour faire ses premiers pas sur scène dans des cabarets Parisiens. Il remporte en 1991, le prix du « Meilleur jeune comique de l’année » à Bobino.
 
Gérald Dahan fait ses débuts à la télévision dans la série "Minikeums" sur France 3 et à la radio dans l’émission « Rien à cirer » de Laurent Ruquier sur France Inter.

En 2001, à Montréal il reçoit le "Prix du spectacle événement" lors du Festival Juste Pour rire.

Gérald Dahan devient ensuite animateur sur la radio Rires et Chansons, radio pour laquelle il fera une célèbre imposture, se faisant passer pour Chirac, il demande à Zidane de chanter la marseillaise la main sur le cœur.
La collaboration avec la station se finira de façon un peu houleuse le 22 février 2012. En cause, un canular dans lequel l’humoriste a piégé Nicolas Dupont-Aignan en se faisant passer pour Eric Cantona et a obtenu des phrases très dures sur Nicolas Sarkozy. Rires et Chansons décide de censurer le canular et ferme ses portes à l’animateur.

Après un passage éclair dans la matinale de France Inter (du 9 septembre au 28 octobre 2010), Gérald Dahan se consacre surtout à la scène.
 
En 2005, il monte sur les planches avec « L’imposteur » au Casino de Paris et présente un  show music-hall « Erection Présidentielle » deux ans plus tard au Théâtre du Gymnase Marie Bell.
 
L’imitateur aux mille voix présente ensuite « Sarkoland » au Théâtre Déjazet en 2008. Le public apprécie le côté no limit de Gérald Dahan qui voit l'imitation comme de la comédie à l’état pur" et qui privilégie l'aspect politique dans ses imitations.
 
Gérald Dahan a participé à de nombreuses reprises à l’émission « Vivement Dimanche » sur France 2.

Comme comédien, il a fait plusieurs apparitions dans la série "Plus belle la vie" de France 3, au cinéma on l’a vu dans "La Boîte" un film de Claude Zidi en 2001 et en 2005 dans le téléfilm "La famille Zappon" de Fabrice Michelin et Amar Arhab.

Dans son dernier canular en date, il a piégé Claude Guéant et Patrick Devedjian en se faisant passer pour Manuel Valls. Le canular a été publié sur le site du « Canard Enchaîné ».

Son nouveau one man show "Gentleman Usurpateur" est actuellement en tournée.

TOUT SUR GÉRALD DAHAN
Gérald DAHAN header
bouton facebookbouton twitterbouton google plus

PARTAGER LA PAGE

La biographie de Gérald Dahan

Gérald Dahan est un imitateur français, célèbre pour ses nombreux canulars téléphoniques où il a piégé des hommes politiques de renom : Nicolas Sarkozy, Philippe de Villiers, Philippe Douste-Blazy…
 
Originaire de Cognac, fils de commerçants, Gérald Dahan (de son vrai nom Gérard Berthelot) remporte à 12 ans le titre du « Plus jeune imitateur de France » au championnat d’Angoulême. Il faut dire que dès l’âge de quatre ans, il s’amusait déjà à imiter son entourage. Le jeune imitateur se produit sur scène partout où il le peut.
A 16 ans, il quitte son Cognac natal pour faire ses premiers pas sur scène dans des cabarets Parisiens. Il remporte en 1991, le prix du « Meilleur jeune comique de l’année » à Bobino.
 
Gérald Dahan fait ses débuts à la télévision dans la série "Minikeums" sur France 3 et à la radio dans l’émission « Rien à cirer » de Laurent Ruquier sur France Inter.

En 2001, à Montréal il reçoit le "Prix du spectacle événement" lors du Festival Juste Pour rire.

Gérald Dahan devient ensuite animateur sur la radio Rires et Chansons, radio pour laquelle il fera une célèbre imposture, se faisant passer pour Chirac, il demande à Zidane de chanter la marseillaise la main sur le cœur.
La collaboration avec la station se finira de façon un peu houleuse le 22 février 2012. En cause, un canular dans lequel l’humoriste a piégé Nicolas Dupont-Aignan en se faisant passer pour Eric Cantona et a obtenu des phrases très dures sur Nicolas Sarkozy. Rires et Chansons décide de censurer le canular et ferme ses portes à l’animateur.

Après un passage éclair dans la matinale de France Inter (du 9 septembre au 28 octobre 2010), Gérald Dahan se consacre surtout à la scène.
 
En 2005, il monte sur les planches avec « L’imposteur » au Casino de Paris et présente un  show music-hall « Erection Présidentielle » deux ans plus tard au Théâtre du Gymnase Marie Bell.
 
L’imitateur aux mille voix présente ensuite « Sarkoland » au Théâtre Déjazet en 2008. Le public apprécie le côté no limit de Gérald Dahan qui voit l'imitation comme de la comédie à l’état pur" et qui privilégie l'aspect politique dans ses imitations.
 
Gérald Dahan a participé à de nombreuses reprises à l’émission « Vivement Dimanche » sur France 2.

Comme comédien, il a fait plusieurs apparitions dans la série "Plus belle la vie" de France 3, au cinéma on l’a vu dans "La Boîte" un film de Claude Zidi en 2001 et en 2005 dans le téléfilm "La famille Zappon" de Fabrice Michelin et Amar Arhab.

Dans son dernier canular en date, il a piégé Claude Guéant et Patrick Devedjian en se faisant passer pour Manuel Valls. Le canular a été publié sur le site du « Canard Enchaîné ».

Son nouveau one man show "Gentleman Usurpateur" est actuellement en tournée.

CRITIQUES PRESSE
CONTACT
ARTICLES

Les revues de presse de Gérald DAHAN

Le Zidane du canular. Après Raffarin, il a piégé les Bleus : l'imitateur Gérald Dahan est un as des "coups" radiophoniques.

L'Express le 03 Dec 2007

L'imitateur Gérald Dahan peut fatiguer. Ou amuser. En tout cas, il fait parler.

20 Minutes le 05 Oct 2006

Gérald Dahan, provocateur de Rire ! - La Dépèche

Presse le 28 Aug 2008
CONTACT

Contacter Gérald DAHAN

Contact presse

Jean-Jacques Vannier : 01 47 42 37 37 - jean-jacques.vannier@wanadoo.fr

Production

PLEINS FEUX : 04 90 89 21 00 - info@pleins-feux.com

Envoyer un mail à Gérald DAHAN



Votre

* champs obligatoires